Our Location

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

BIOGRAPHIE

Parcours de l’artiste pop art Nathalie Latil

Depuis ses premières oeuvres pop dans les années 1990, l’artiste peintre pop art Nathalie Latil a pris de l’assurance. Elle a surtout pris de la bouteille. Et pas qu’une ! Aujourd’hui artiste pop art confirmée à Paris, Nathalie Latil crée des oeuvres à l’image de sa boisson de prédilection : vives, pétillante éclatantes…et explosives comme un bouchon de champagne libéré de son corset de verre.

artiste pop art

1985 – 1993

Formation en stylisme & art plastique

Passionnée par les arts très jeune, Nathalie Latil suit une formation d’artiste styliste à la fin des années 80, qui lui a donné le goût des lignes et des couleurs, la maîtrise des perspectives et des proportions. Des proportions qu’elle étire au gré de son imagination sur la toile, sans jamais déséquilibrer l’harmonie de ses oeuvres. Pinceaux, ciseaux et colle en main, Nathalie Latil va de coupes en découpes et crée chaque toile comme on monte un vêtement. Très  jeune, elle développe une technique hybride et inédite, qui allie peinture acrylique, pastel, dessin, encre, collage, patrons…

1994 – 1997

Découverte des grands artistes Pop art

Quand elle commence à peindre comme artiste professionnelle au début des années 90, Nathalie Latil puise son inspiration chez les artistes Pop art américains. Sa peinture se montre très vite impertinente, coquine, taquine mais aussi tendre et réfléchie. Tendre quand elle peint des oeuvres pop art par amour pour ses proches ; réfléchie quand ses artistes de références se nomment Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Niki de Saint Phalle, Richard Hamilton, Keith Haring ou encore Robert Combas.

1998 – 2003

Premières expos pop

Nathalie Latil expose pour la première fois à la fin des années 1990, tout d’abord dans des marchés d’arts, des foires, des clubs. Elle est remarquée pour sa technique originale à la peinture acrylique, qui consiste en des découpes d’aplats peints et collés de façon à forme une sorte de puzzle sur toile. Pour poursuivre sereinement sa carrière d’artiste pop art, Nathalie Latil maintient un travail en parallèle, dans l’univers de la mode et du prêt-à-porter.

2004 – 2011

Le prêt-à-porter de luxe

Si Nathalie Latil choisit de travailler dans le prêt-à-porter féminin de luxe, en parallèle de son activité artistique, ce n’est pas un hasard. La haute couture, la lingerie et le corps de la femme sont déjà des sujets qui fascinent l’artiste. Les années 2000 marquent un tournant : c’est désormais le corps de la femme qui occupe les oeuvres de l’artiste pop art, à travers une peinture de nue. Sur la toile, le corps devient à la fois un idéal, une image sacralisée, un fétiche, un objet de consommation qui fait écho à la publicité. Nathalie Latil poursuit résolue sur les pas du mouvement Pop art mais entend y ajouter une dose de féminin.

2012 – Actualite

Réinventer le pop art

À partir de 2011, Nathalie Latil raconte son parcours de femme, en quête de liberté et d’affranchissement. Chaque toile est une exposition du corps de la femme, avec humour et ambivalence. ​Nathalie Latil entend impulser un renouveau du mouvement Pop Art : si l’artiste détourne les objets de la culture populaire, inspirée par les artistes Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Robert Hamilton, elle ambitionne aussi d’aller au-delà en redonnant une place aux femmes dans le pop art, avec un discours féministe qui ne transige jamais sur la féminité. Comme artiste, Nathalie Latil s’intéresse avant tout à la place de la femme dans la culture populaire et questionne nos représentations collectives.